Back to top

À l’occasion de la Semaine des thérapeutes conjugaux et familiaux… On gagne à se connaître!


Catégorie(s) : Évènements

Maxime P. Hébert

Le 19 mai, à Montréal, les professionnels de la thérapie conjugale et familiale et la relève étaient réunis pour célébrer cette profession. Le programme de la soirée était fort riche et stimulant. Pour commencer, Guylaine Ouimette, T.S., présidente et Cynthia Brosseau, T.S., T.C.F., rendaient compte des multiples efforts déployés par l’Ordre en vue de mieux encadrer et faire rayonner la profession. Puis Dr. Sharon Bond, S.W., M.F.T., fondatrice du programme en thérapie conjugale et familiale de l’université McGill, a pour sa part rendu hommage aux pionniers de la profession au Québec et souligné le leadership et la vision de Mme Brosseau en tant que responsable de la thérapie conjugale et familiale à l’Ordre.

La thérapie conjugale et familiale enseignée à Québec!

Gilles Tremblay, T.S., directeur de l’école de  travail social de l’université Laval, clôturait les allocutions avec une annonce importante : son établissement offrira dès 2018 un programme de maîtrise en thérapie conjugale et familiale; le premier en français au Québec. Ayant présidé le Comité d'experts sur les homicides intrafamiliaux, en 2012, M. Tremblay a rappelé l’importance de soutenir le développement d’une expertise dans le domaine, particulièrement en réponse aux drames conjugaux ou familiaux qui sont couramment évoqués dans les médias.

Renouveler ses vœux pour cette profession bien vivante et passionnante

Les professionnels redécouvraient ensuite la T.C.F. en se familiarisant avec certaines problématiques et approches spécifiques, abordées sous forme d’ateliers. Finalement, la soirée se concluait sur une période d’échange et de réseautage. Les participants étaient aussi invités à livrer sur pellicule leur vision et leur passion pour la thérapie conjugale et familiale. Ces témoignages, que vous pourrez bientôt voir sur Mots Sociaux, confirment à quel point la profession est inspirante, rayonnante et bien vivante dans le cœur de celles et ceux qui l’exercent!

- - -
| 20
Partager

Autres articles qui pourraient vous intéresser:

À l'occasion de la Semaine nationale de la santé mentale, la présidente de l'Ordre rend hommage au T.S. qui œuvrent au quotidien auprès de personnes de tous les âges et qui font face à des problématiques liées à la santé mentale. 

Est-ce vraiment ce qu’on veut comme système de santé et de services sociaux?

Du 29 janvier au 4 février 2017, c'est la Semaine nationale de prévention du suicide

La réforme du système de santé et de services sociaux a-t-elle rempli ses promesses?