Back to top

Message de la présidente dans le cadre de la Semaine nationale de la santé mentale


Catégorie(s) : Évènements, Mot de la présidente

À l'occasion de la Semaine nationale de la santé mentale, je tiens à rendre hommage aux travailleuses sociales et aux travailleurs sociaux qui œuvrent au quotidien auprès de personnes de tous les âges et qui font face à des problématiques liées à la santé mentale. 

Au Québec, c’est une personne sur cinq qui doit composer avec un degré élevé de détresse psychologique.

Personne n’est à l’abri, tout peut basculer rapidement. C’est vrai pour vous comme pour tout le monde et encore plus pour les personnes rendues vulnérables par la pauvreté, l’exclusion, la stigmatisation, la vieillesse, etc. que vous accompagnez avec empathie, professionnalisme et courage.

Merci à vous toutes et à vous tous pour ce travail extraordinaire qui sauve littéralement des vies et atténue le mal de vivre, des personnes de tous âges, dans toutes les circonstances, mais particulièrement pendant cette semaine nationale de la santé mentale. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous et des vôtres!

Guylaine Ouimette, T.S.
Présidente

- - -
| 349
Partager

Autres articles qui pourraient vous intéresser:

Ce texte est le troisième d’une série de trois qui portent sur le Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées, qui se tenait à Québec le 22 février 2018

Ce texte est le deuxième d’une série de trois qui portent sur le Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées, qui se tenait à Québec le 22 février 2018

À l’invitation de la ministre responsable des aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, la présidente de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, Mme Guylaine Ouimette, T.S., a participé à titre de panelliste au premier Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées tenu à Québec le 22 février et auquel prenait part une centaine d’intervenants.

Le 19 mai, à Montréal, les professionnels de la thérapie conjugale et familiale et la relève étaient réunis pour célébrer cette profession.

Est-ce vraiment ce qu’on veut comme système de santé et de services sociaux?