Back to top

Prévenir le suicide, un geste à la fois


Catégorie(s) : Évènements

C’est sous le thème «Le suicide n’est pas une option» que se déroule l’édition 2017 de la Semaine nationale de prévention du suicide, du 29 janvier au 4 février.

Cet important événement de sensibilisation et de mobilisation sociale, mis sur pied et coordonné chaque année par l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), vise à faire connaître les ressources d'aide (1 866 APPELLE) aux personnes vulnérables et à leurs proches et à mettre en mouvement des citoyens et des organisations qui ne veulent plus perdre d'êtres chers par suicide.

Chaque jour, trois Québécois s’enlèvent la vie : l’AQPS estime qu’il est temps que le suicide ne soit plus considéré comme une option pour mettre fin à sa souffrance.

L’Association fait ainsi appel au public, mais également aux divers organismes pour favoriser la sensibilisation sur cette question, en diffusant entre autres divers moyens visuels destinés à rappeler qu’il existe de l’aide disponible, et que le suicide n’est pas une option. Cette campagne se décline ainsi sous forme d’images et de bannières destinées au Web, mais également sur des affiches. L’AQPS offre aussi des textes promotionnels, ainsi que des épingles «T’es important pour moi». Chaque épingle est offerte au coût de 6$.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web de l’AQPS.

- - -
| 269
Partager

Autres articles qui pourraient vous intéresser:

Ce texte est le troisième d’une série de trois qui portent sur le Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées, qui se tenait à Québec le 22 février 2018

Ce texte est le deuxième d’une série de trois qui portent sur le Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées, qui se tenait à Québec le 22 février 2018

À l’invitation de la ministre responsable des aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau, la présidente de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, Mme Guylaine Ouimette, T.S., a participé à titre de panelliste au premier Forum sur la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées tenu à Québec le 22 février et auquel prenait part une centaine d’intervenants.

Le 19 mai, à Montréal, les professionnels de la thérapie conjugale et familiale et la relève étaient réunis pour célébrer cette profession.

À l'occasion de la Semaine nationale de la santé mentale, la présidente de l'Ordre rend hommage au T.S. qui œuvrent au quotidien auprès de personnes de tous les âges et qui font face à des problématiques liées à la santé mentale.